Do., 13. August 2020

Premium /  


  1. roger wohlfart /

    Question rhétorique: à qui la faute? Sûrement pas aux électeurs/trices!

  2. Jacques Zeyen /

    “avec l’affaiblissement continu de l’intervention étatique, le cadre légal et politique a perdu de sa capacité d’endiguer les caprices de la nature humaine.” Exactement.Cette réalité a été constatée par Jean Ziegler il y vingt ans. “Un État qui ne prend plus ses responsabilités et qui laisse main libre à la mondialisation et ceci aux dépens des citoyens qui doivent gagner leur pain chaque jour par un travail qui n’est pas sûr,est un État qui a échoué.”
    Les vagues de migrants qui immergent l’Europe y ajoutent largement. Il est donc facile pour des créatures comme Trump ou Bolsonaro etc. de remporter des victoires.Ils sont élus par des gens qui ont peur de l’avenir.

Kommentieren Sie den Artikel

Meistgelesen